Interview de Joël Delande, Directeur de Projet secteur bancaire en portage salarial

Image Description

Par Ventoris

17 juillet 2015

Interview de Joël Delande, Directeur de Projet secteur bancaire en portage salarial

« Mon avis sur le portage salarial : pourvoir être indépendant sans les inconvénients inhérents à ce statut et bénéficier des garanties du salarié !»

Après un parcours professionnel classique en tant que salarié(pas uniquement dans le secteur bancaire) pendant 25 ans au sein de Sociétés de Services en Ingénierie Informatique (SSII), Joël Delande opte finalement pour le portage salarial. Un choix opéré il y a 6 ans à la demande de son client.

 

Joel Delande secteur bancaireConsultant en informatique depuis 32 ans, Joël Delande a débuté sa carrière comme analyste programmeur devenant par la suite directeur de projet puis consultant. Salarié au sein de différentes structures telles que GFI Informatique, SOGETI (TRANSICIEL), etc. Il a naturellement évolué vers de plus hautes fonctions, assurant même la direction générale d’un cabinet de consultant pendant 3 ans. C’est à ce moment-là que son client lui demande de passer en direct. Après renégociation du contrat, le choix du portage salarial s’impose: bien plus simple que de se mettre en indépendant et beaucoup moins risqué.

 

Pourquoi avoir choisi Ventoris pour intervenir en tant que consultant ?

« J’ai effectué plusieurs recherches sur internet pour trouver les sociétés qui avaient pignon sur rue et affichaient les meilleurs taux de gestion. Ventoris s’est vite démarquée du lot et assurait de surcroît au salarié un paiement 10 jours après la fin de mission sans attendre le règlement du client. Par ailleurs, il m’a paru très intéressant que les frais de gestion soient dégressifs en fonction du Chiffre d’Affaires réalisé. Je suis chez eux depuis 6 ans et mon CA a dépassé le million depuis ! »

 

« Ventoris est tout de suite apparue comme la société de portage la plus avantageuse »

Joël Delande y voit aussi d’autres bienfaits comme le fait d’avoir un seul et même interlocuteur depuis le début offrant ainsi une vraie stabilité, de trouver toutes les informations sur leur site et même des services en ligne (formulaires, papier en-tête, cartes de visites…), d’utiliser un système intranet très bien fait, particulièrement bien étudié du point de vue de l’ergonomie et de l’automatisme. De l’avis d’un expert, il n’y a rencontré aucun bug en 6 ans même lors d’évolutions ou de mises à jour! Aucun mauvais retour non plus de la part de sa clientèle également satisfaite.

 

« J’ai signé un nouveau contrat en direct avec une grande structure du secteur bancaire il y a 6 mois en toute confiance »

« Les contrats sont renouvelés tous les ans avec une reconduction entérinée 1 ou 2 mois avant. J’ai donc une visibilité assez réduite. Le portage salarial est rassurant car il offre la possibilité d’être indépendant sans les inconvénients tels que la gestion administrative et comptable. L’octroi des garanties du salarié (assurance chômage, retraite, etc..) permet lui de rester serein. C’est un système beaucoup moins contraignant que tous les autres statuts : indépendance dans le choix du client, dans l’emploi du temps, dans l’exercice de son métier, ne pas devoir rendre compte à un patron, établir une relation de prestataire à client beaucoup plus souple. »

Adepte et convaincu de longue date, Joël Delande recommande vivement le portage salarial et Ventoris aux nombreux prestataires qu’il croise sur son lieu de travail. Prochaine étape probable pour cet « émissaire »: le parrainage plutôt que la mise en relation!

 

Propos recueillis par Alexandra Petit

Partagez