Interview M. Debeaumorel Analyste Programmeur AS400

Image Description

Par Ventoris

20 avril 2017

Interview M. Debeaumorel Analyste Programmeur AS400

 

Mon avis sur le Portage Salarial: « En tant qu’indépendant je trouvais la gestion administrative lourde et je souhaitais plus de stabilité financière, lorsque l’on m’a parlé du Portage Salarial j’ai tout de suite compris que c’était le statut qui me conviendrait »

Jean Philippe Debeaumorel AS400Monsieur Jean Philippe Debeaumorel a suivi un cursus en informatique à Bruxelles avec une spécialisation en langage AS400 qu’il achève en 1987 et choisit de débuter sa carrière en France. Après s’être acquitté de ses obligations militaires, il prend contact avec une société de services qui le positionne dans une petite structure de 4 personnes où il sera en charge de la gestion commerciale et locative en tant qu’analyste programmeur AS400.

Il fait ses premières armes pendant 3 ans dans cette structure, suivi de 3 ans auprès d’un autre prestataire puis il découvre par le biais d’une mission longue durée le secteur de la distribution.

Le secteur de la distribution, que ce soit des structures de type chaînes de magasins ou vente à distance, va devenir son secteur de prédilection. Par ailleurs le Langage AS400 n’étant pas le plus répandu, la spécificité de ses connaissances lui permet de se distinguer des autres profils.

Il met en évidence un appétit certain pour le défi et l’effervescence après avoir acquis une vision globale du Système d’Information. Son besoin d’émulation et de journées bien remplies pour s’épanouir va motiver sa décision en 1997 de devenir indépendant en créant sa structure.

Devenir indépendant : « Je voulais relever de nouveaux défis et j’aspirais à davantage d’autonomie y compris dans mes choix de missions »

Ayant les contacts et les compétences nécessaires, Monsieur Debeaumorel se lance et commence par une mission dans une caisse de retraite. Il continue d’étoffer son bagage technique et évolue jusqu’à devenir responsable du développement des outils.

Toujours grâce à ses contacts, des commerciaux majoritairement, il trouve des missions de plus ou moins longues durées dans des enseignes nationales et internationales de la distribution.

Il occupera ainsi des postes variés comme administrateur système, chef de projet prix avec tout l’événementiel autour des soldes et la gestion des flux de stocks associée, la mise à jour des caisses entre autres et ce dans plusieurs pays pendant 7,5 ans. Il découvre également la collaboration avec les services créatifs qui ont des attentes importantes en terme de réalisation et de délais tout en manageant une équipe d’ingénieurs.

Dans les missions suivantes, il continue de s’occuper de la problématique des soldes et devient chef de projet logistique, comptable et prix. Il sera également AMOA dans les process de facturation (recette, test, validation). Puis Point Check Manager sur un projet international de migration de dépôts en Europe (Italie, Grèce, ..). Cette mission en particulier lui demande une grande disponibilité, mobilité et flexibilité pour s’adapter aux différents services, pays et collaborations.

Suite à la fin prématurée de la mission suivante, il prend la décision de s’accorder une année sabbatique afin de se recentrer sur l’orientation à donner à ses projets.
Il remet le pied à l’étrier et s’investit dans une mission d’analyste en chaîne de facturation AS400, dans un centre contre le cancer bruxellois. A l’issue de cette mission, un de ses contacts lui propose de candidater pour une mission dans la distribution à nouveau. En tant que chef de projet transverse, il met en place des tableaux de bord pour optimiser la gestion des mises à jour de caisse et la comptabilité liée aux stocks.

Le choix du Portage Salarial: « J’étais à la recherche d’une autre forme d’emploi qui m’offrirait l’assurance de bénéficier d’un filet de sécurité les mois non travaillés »

Cette mission sera la dernière en tant qu’indépendant puisqu’il ne souhaite plus prendre en charge la comptabilité et les divers process administratifs inhérents au statut d’indépendant. Il souhaite également davantage de stabilité, l’assurance de bénéficier d’un filet de sécurité pour les mois non travaillés en cotisant auprès de Pole emploi.
De plus Monsieur Debeaumorel évoque un aspect du travail indépendant qui est peu verbalisé bien que cela soit semble-t-il courant: La gratuité du temps d’intégration au sein d’une structure. Il semble d’usage que l’indépendant doive accepter de travailler gratuitement parfois 1 semaine, parfois 1 mois, pour assurer son intégration et contractualiser la mission.

Un de ses anciens collègues lui parle de son statut de salarié porté et lui conseille alors le Portage Salarial en réponse à ses objectifs organisationnels. Il trouve le principe séduisant et suivra la préconisation de son collègue en contactant Ventoris, la société de Portage Salarial qui accompagne déjà ce dernier.

Choix de Ventoris : « j’ai contacté Ventoris par recommandation, le premier échange avec la responsable de l’agence de Villeneuve d’Ascq m’a conforté dans ce choix »

Le choix de Ventoris s’est fait tout naturellement d’une part grâce au bouche à oreille de sa connaissance et d’autre part dès la prise de contact avec la responsable de l’agence de Villeneuve d’Ascq. Monsieur Debeaumorel se montre très enthousiaste lorsqu’il évoque sa relation avec sa référente dont il apprécie la disponibilité, la réactivité et le professionnalisme. Une véritable collaboration s’installe, un lien de confiance se tisse.

A un niveau plus pratique, il estime que l’outil extranet Jade mis à sa disposition est très bien élaboré et déformation professionnelle oblige, son œil aguerri d’informaticien a déjà envisagé quelques suggestions possibles d’évolutions.

Réagissez ou posez vos questions sur notre page Facebook

Propos recueillis
par Marjorie GRANDE

linkedin

Partagez