Interview Mme Corchia Directrice de la Supply Chain

Image Description

Par Ventoris

20 juin 2017

Interview de Mme Corchia Laurence Directrice de la Transformation et Supply Chain en Portage Salarial

 

Mon avis sur le Portage Salarial: « J’apprécie particulièrement la rapidité et l’aspect peu intrusif des échanges avec ma société de Portage Salarial qui sont essentiellement par mail »

Mme Corchia Portage Salarial Ventoris Supply chain

Mme Corchia sort de l’ESEC, une école de commerce très réputée dans laquelle elle a suivi un cursus de Management et Gestion avec une spécialisation orientée vers l’informatique. Lorsqu’elle arrive sur le marché de l’emploi elle trouve une opportunité assez rapidement. Bénéficiant d’une pénurie de profils disponibles, ses compétences en Gestion et Management associés à l’informatique sont alors des atouts certains.
Elle débute donc sa carrière dans une enseigne nationale et internationale de l’automobile, elle y occupera le rôle de chef de projet informatique et financier. Elle manage une équipe de 3 analystes programmeurs pendant 2 ans avant de devenir chef de projet Gestion du Personnel et Paie avec toujours l’aspect finance mobilisations et investissements.

Après avoir consacré les 7 premières années de sa carrière chez ce leader de l’automobile, elle est approchée par un chasseur de tête. Revenant de son second congé maternité, elle est prête à envisager de nouveaux défis et ce dernier va lui ouvrir les portes d’une autre enseigne nationale et internationale dans le domaine des spiritueux.
La structure est plus petite que la précédente, elle y officiera en tant que responsable d’études avec une dimension commerciale. Elle s’investit particulièrement dans 2 projets, un qui vise le pôle majeur qui est la force de vente. Elle va doter sa flotte de commerciaux d’équipements pertinents et novateurs. Le 2ième projet consiste à gérer la partie PAO.
Dès sa prise de fonction, il est prévu qu’au départ en retraite du responsable informatique le poste lui soit confié. Elle devient donc responsable informatique tout en cumulant la gestion d’audit et l’administration des ventes y compris la logistique. La logistique est internalisée, ce qui représente une centaine de personnes à manager au quotidien.
Ces missions sont extraordinairement riches et complexes notamment en tenant compte de la problématique sur le droit et la promotion de l’alcool et ses conditions de vente. Dans un contexte de réduction des coûts et afin d’éviter l’externalisation de la partie logistique, elle doit se charger du déménagement d’un entrepôt. Cette expérience qui va s’étendre sur 10 ans, lui permettra d’appréhender pleinement l’ensemble de la supply chain.

 

« Avec mon expérience de la supply chain, j’ai pu m’investir dans des missions plus ambitieuses »

Madame Corchia est à nouveau sollicitée par un chasseur de tête afin d’intégrer un leader du jouet. Elle considère alors la proposition, ayant développé un attrait certain pour la supply chain, elle accepte le poste de Directrice de Supply Chain d’abord France puis Europe Sud Est (Espagne, France, Italie) et enfin Cross régional et Europe.

Elle gère une équipe en charge de la planification (approvisionnement et demandes). Il y a un enjeu important sur la gestion des délais, puisque le jouet est un produit importé d’Asie en majorité et que les délais sont de plusieurs mois avant d’être livré (livraison externalisée). Ainsi il y a un travail important d’anticipation de la demande et un suivi rigoureux de la logistique afin de s’assurer de la satisfaction des clients partenaires. Le jouet est un produit qui connaît une forte saisonnalité et il faut également en tenir compte dans le déploiement des différents outils et stratégies. A nouveau 10 ans s’écoulent avant qu’elle envisage d’accepter un nouveau poste.

Elle s’oriente cette fois vers la partie e-commerce. Un leader de la vente en ligne fait appel à ses services lors de la création de leur filiale délégation de commerce. Madame Corchia va chapeauter la partie création de sites web et en assurer la gestion pour des marques prestigieuses telles que Karl Lagerfeld, Courrège ou le Tanneur.
Elle pilote à la fois l’équipe informatique et l’équipe projet et intervient à toutes les étapes y compris dans la gestion des visuels, des call centers de services clients et bien sur la logistique. Son groupe se sépare d’une partie de ses assets et les repreneurs sollicitent Madame Corchia pour poursuivre la collaboration.

C’est donc un géant du jouet, présent autant en points de distribution physiques que sur le web, qui la recrute en tant que Directrice de la Supply Chain. On lui demande également de s’occuper de la création du site marchand on line. Elle voue 3 ans à ces fonctions et profite d’un plan social pour envisager de travailler de façon indépendante.

 

Le choix du Portage Salarial: « J’avais déjà essayé le Portage Salarial au cours d’une précédente mission, c’est donc confiante que je me suis à nouveau tournée vers cette forme d’emploi »

 

Une de ses connaissances lui parle d’un poste où son expérience sur le produit jouet serait appréciée en plus de sa large palette de compétences en informatique et Supply Chain. Elle est aussitôt recrutée et doit réfléchir au statut qui va lui permettre d’effectuer cette nouvelle mission dans les meilleures conditions. Ayant déjà eu une brève expérience en Portage Salarial lors de son poste dans le domaine du e-commerce, elle connaît le principe et se met en quête d’une structure satisfaisant ses attentes.

 

Choix de Ventoris : « je recherchais le juste mix entre risques et coût »

 

Madame Corchia recherche le juste mix entre risques et coût. C’est à dire une structure solide avec le versement du salaire indépendamment du règlement client ainsi que bien sur des Frais de Gestion compétitifs. Étant particulièrement à l’aise sur l’outil informatique et l’utilisation du web, elle effectue des recherches en ligne et fait une étude de marché afin de trouver le bon partenaire. C’est Ventoris qui répond à ses critères, sans autres démarches, elle s’inscrit directement sur le site. Rappelée par un conseiller afin d’être accompagnée dans son projet, elle finalise son embauche et se plonge dans sa mission.

Son expérience en Portage Salarial se déroule bien, elle estime le fonctionnement efficace. Si au début elle a eu quelques échanges téléphoniques avec son responsable de compte pour se familiariser avec les différents paramétrages de l’outil extranet Jade, depuis elle apprécie la rapidité et l’aspect peu intrusif des échanges par mail.

Réagissez ou posez vos questions sur notre page Facebook

Propos recueillis
par Marjorie GRANDE

linkedin

Partagez