Portage Salarial: Interview de Cyril ERNOU – expérience

Image Description

Par Ventoris

21 mars 2016

Interview de Cyril ERNOU

 

« Mon avis sur le portage salarial: Je suis très satisfait de mon statut de salarié porté, je n’ai plus à me préoccuper de la gestion administrative fastidieuse et j’ai gagné en liberté, en expérience et en choix concernant mes missions, ce que je ne trouvais pas avec le salariat. »

 

Après 6 ans d’activité en portage salarial, Cyril ERNOU cumule aujourd’hui 2 statuts, partageant son temps entre un poste de salarié vacataire et des missions en tant que salarié porté.

Portage salarial interview expérience Cyril ERNOU

Diplômé avec l’équivalent d’un Bac professionnel de l’école de l’image Gobelins à Paris en 1994, Cyril ERNOU commence dès la sortie de sa formation un premier poste de formateur.

 

Ce premier emploi représente l’opportunité d’exploiter ses compétences en arts graphiques et imprimés et de se constituer une expérience significative. Il occupe pendant 7 ans une position salariée dans la filiale française d’une grande société allemande de presses à imprimer Heidelberg France.

 

Cyril Ernou quitte le secteur de la formation pour s’engager dans des postes à responsabilités dans la production graphique imprimée. Salarié dans des agences de création, de communication, des imprimeries, il s’enrichit de toutes ces missions orientées terrain.
L’expérience et l’expertise lui permettent alors d’envisager de travailler autrement, avec plus d’autonomie.

 

 

Le choix du travail indépendant: « Je suis indépendant depuis maintenant 8 ans. Je voulais retrouver une certaine liberté de mouvement et ne plus subir la lourdeur d’une structure, d’une hiérarchie. Travailler avec le rythme et les clients avec lesquels je voulais m’investir. Etre maître de mon activité professionnelle car en fin de compte en tant que salarié je ne décidais de plus grand chose.»

Les 2 premières années Cyril Ernou décide de créer son E.U.R.L. (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) en tant que Formateur indépendant. Il revient tout naturellement vers la formation, son premier métier qui lui permet de partager ses connaissances bien étoffées.
Cette aventure prend fin suite à des difficultés dans la partie administrative et l’aspect économique qui le poussent à chercher une autre solution juridique pour exercer son savoir faire.

 

Le choix du portage salarial : « En discutant avec des confrères formateurs indépendants j’ai découvert le portage salarial dont j’ignorais ne serait-ce que l’existence. Mon profil créatif s’est libéré du poids de la gestion administrative française qui représente un frein. »

Après une expérience satisfaisante de 4 ans, Cyril Ernou accepte un poste salarié à nouveau pendant 2 ans dans un centre de formation. Néanmoins ce retour au salariat lui confirme son goût pour le travail indépendant et fait le choix de revenir vers le portage salarial.
Son réseau professionnel allié à la satisfaction de ses clients lui permet de trouver des missions aisément.

 

Le choix de la société Ventoris : « Le faible pourcentage que Ventoris prélève sur mes factures et l’accompagnement dont je bénéficie avec ma responsable de compte.»

Au moment de reprendre son activité en portage salarial, un collègue formateur indépendant qui utilisait les services de Ventoris pour du portage commercial lui recommande de prendre contact avec la société.
La proximité géographique étant attrayante, Cyril Ernou fait la démarche de se renseigner et la comparaison des frais de gestion fait pencher sa décision.

Il déclare être très satisfait des services assurés par Ventoris ainsi que de sa responsable de compte qu’il décrit presque comme une partenaire. Elle est réactive et répond à ses e-mails dans les meilleurs délais, elle le conseille et l’accompagne pour qu’il prospère dans son activité l’esprit tranquille.
 

« Actuellement je cumule 2 statuts, à l’école de l’image des Gobelins je suis salarié vacataire en tant qu’intervenant et coordinateur pédagogique, en parallèle je reste formateur indépendant pour des écoles et des centres de formation. »

Pour Cyril Ernou le statut de porté salarié lui permet d’effectuer toutes les missions qu’il souhaite ayant la possibilité de facturer ses clients en direct avec Ventoris Learning grâce au numéro d’agrément de formateur et de s’affranchir de passer par un intermédiaire comme un centre de formation.

 

Propos recueillis
par Marjorie GRANDE

linkedin

 

Partagez