Interview Patrice Bonhomme

Image Description

Par Ventoris

12 novembre 2014

Interview Patrice Bonhomme consultant sourcing

« Mon avis sur le portage salarial: Être porté, c’est gagner en sérénité et en crédibilité ! »

Lorsque Patrice Bonhomme décide en 2009 de devenir agent de sourcing à son compte pour des PME, agissant dans le secteur de la puériculture, qui n’ont pas de bureaux d’achat, il choisit la solution du portage salarial qui lui paraît alors comme la plus souple et la plus adaptée pour démarrer son activité en tant qu’indépendant.

 

patrice bonhomme sourcing Après avoir travaillé sur Toulouse dans le secteur balbutiant de l’internet et du multimédia à la fin des années 1990, Patrice Bonhomme découvre, à son arrivée à Bordeaux en 2001, dans la vente de produits pour bébés (vêtements et accessoires de puériculture) le marché du sourcing : la recherche de partenaires de fabrication ailleurs qu’en France, par exemple au Portugal, au Maroc, en Indonésie ou en Chine.

 

« Accompagner les entreprises françaises et européennes dans leur activité de sourcing, c’est les représenter en direct, trouver des usines de production, négocier les prix et les plannings de fabrication, établir le contrôle qualité sur place, bref assurer la gestion d’une commande depuis son origine jusqu’à la livraison. En 2009, quand j’ai décroché mon premier gros contrat dans la grande distribution, j’ai opté pour le portage salarial qui offrait des avantages évidents : rapidité de mise en œuvre, simplification administrative, contractualisation facilitée, statut légitime vis-à-vis des entreprises et de leurs clients potentiels accrédité par un groupe sérieux tel que Ventoris. »

 

« Cela me permettait de me concentrer davantage sur mon activité et m’ouvrait des perspectives tant avec des entreprises françaises qu’étrangères ».

 

A l’époque, le portage salarial mal appréhendé en France lui est expliqué par Pascal Craeye de Ventoris. Selon la prestation effectuée à plus ou moins long terme, déjà négociée par le porté, un contrat est signé entre un client et Ventoris qui reverse au porté, apporteur d’affaires, une rémunération forfaitaire établie sur la base d’un contrat d’embauche salarié en CDI intermittent, variable aussi bien dans la durée et que dans le montant rétribué. Cet outil très pratique permet de nouer différents contrats avec plusieurs entreprises et de recevoir des indemnités ouvrant droit à l’assurance chômage dont sont privés les travailleurs indépendants.

 

« Le portage salarial, Une solution claire, efficace et peu onéreuse »

 

« Avec un taux de service inférieur à ceux affichés en moyenne par les autres sociétés de portage salarial, Ventoris apparaissait bien plus compétitive et réactive. Leur système extranet est, en effet, transparent. Une fois le rapport d’activité complété et la mise en conformité validée en vertu du contrat, la facturation client et ma rémunération sont immédiates. Par ailleurs, Ventoris bénéficiant d’un numéro d’agrément formation, j’ai pu effectuer une prestation de formation en sourcing prise en charge par l’entreprise qui aurait été beaucoup plus difficile à mettre en place autrement. »

 

Dans le cadre de prestation de services intellectuels, le portage salarial est la solution idéale qui permet de fonctionner en indépendant tout en étant à l’abri !

 

Propos recueillis
par Alexandra Petit

Partagez